Les lunettes de soleil pour cycliste

Publié par Joris Millot le

Les lunettes de soleil pour cycliste

En premier lieu, lorsque nous mettons des lunettes pendant une activité sportive, nous pensons à nous protéger du soleil. Certes c’est important, mais cet accessoire est encore plus utile.

La protection solaire

Le verre (qui n’est plus en verre mais en polycarbonate) est teinté de différentes manières, voire non-teinté dans certains cas.

Le verre dit «solaire» garantit la filtration des rayons UV, l’indice de protection figure généralement sur la notice du produit. Le cycliste étant vulnérable, sa vision est importante.

C’est d’ailleurs pourquoi les opticiens ont développé des verres polarisants. Cette technologie élimine les reflets provenant des surfaces brillantes. Ce type de
lunettes est devenu indispensable, surtout lorsque la route est encore mouillée.

Le verre incolore

Pourquoi le porter ? Par temps gris ou pluvieux, nous n’avons pas forcément besoin de protection solaire.

Cependant, les projections sont toujours présentes, c’est pourquoi il faut protéger ses yeux en toutes circonstances, surtout si l’on roule en groupe.

En d’autres cas, sans filtre UV, le verre incolore est utile face aux insectes volants et face aux frottements de l’air.

Pensez à en mettre dans votre sac si vous pratiquez le VTT ou le cyclo-cross.

Le verre nocturne

Teinté en jaune, c’est votre allié dans le brouillard ou en pleine nuit. Il s’agit là d’un accessoire indispensable pour le vélotafeur. 

La teinte du verre permet d’affiner la perception des contrastes quand la luminosité est faible. Elle permet de mieux percevoir certains détails et d’éventuels dangers.

Concernant l’éblouissement, c’est un peu plus subjectif, tout le monde ne va pas forcément le ressentir de la même manière.

Un verre «sécurité»

Comme expliqué précédemment, désormais le verre est fabriqué en polycarbonate.

C’est indispensable pour rouler en toute sécurité, le verre ne doit pas casser en cas de chute. Dans le même esprit, les branches sont de préférence souples.

Le combo gagnant

Pour plus de praticité, nous trouvons maintenant des lunettes avec verres interchangeables.

Ce sont généralement trois verres qui sont fournis avec la monture. Incolore, nocturne et solaire, le trio est un combo gagnant.

Petite astuce, le produit que vous utilisez pour nettoyer le cadre de votre vélo convient à l’entretien de vos verres.

Et mes verres correcteurs ?

En effet, c’est un aspect à ne pas négliger, surtout qu’ici la sécurité est toujours mise en avant.

Ce sujet concerne d’ailleurs les coureurs professionnels tels que Benoît Cosnefroy, Axel Domont ou Alex Züelle dans les années 90.

C’est pourquoi certains modèles permettent d’intégrer dans leur monture vos verres correcteurs.

Nous vous souhaitons de belles sorties ensoleillées.

François de l'équipe CycloPro.

← Article précédent Article suivant →