Entretenir son vélo | CycloPro

Entretenir son vélo - Partie 1

Publié par Joris Millot le

Entretenir son vélo - Partie 1

L'importance de l'entretien de votre vélo

Lorsqu'on est un cycliste régulier ou occasionnel, une chose est primordiale après une sortie en vélo, il s’agit de l’entretien du vélo.

Si beaucoup d’amateurs peuvent penser qu’entretenir sa machine est optionnelle et ne joue pas sur le bon fonctionnement de cette dernière, la réalité est tout autre.
A travers cet article nous allons vous rappeler les choses à faire, et à ne pas faire, après une sortie à vélo.

Entretenir son vélo
Crédit photo: http://www.cyclo.org/

Quand faut-il entretenir son vélo ?

La fréquence de l’entretien de son vélo va dépendre des conditions climatiques. En effet, rouler sous un temps sec n’aura pas du tout les mêmes répercussions que rouler sous temps orageux ou sous la pluie.

Lorsque vous roulez sous temps pluvieux / orageux, il est très important de nettoyer le vélo en revenant de votre sortie afin de limiter au maximum que de la boue se propage sur la transmission ou autres.

Lorsque la sortie à vélo se fait sous temps sec, l’entretien n’est pas obligatoire à chaque fois, mais doit tout de même se faire toutes les 5-6 sorties (un coup de chiffon est tout de même vivement recommandé), ou avant chaque compétition.

Vélo mouillé
Crédit photo: https://bouticycle.com/


Mettre en place son vélo avant l'entretien


1/ L'installation du vélo


Tout d’abord, avant de débuter l’entretien du vélo, il faut positionner ce dernier. Deux choix s’offrent à vous. Soit le poser à l’envers en protégeant le guidon et la selle (en mettant du carton en-dessous par exemple), soit en le fixant à un pied d’atelier.

L’objectif est de pouvoir faire tourner les roues à vide sans que le vélo avance. Le pied d’atelier vous facilitera l’entretien du vélo car il permettra à ce dernier d’être en hauteur, donc beaucoup plus accessible pour vous.

En plus d’être accessible, le fait d’utiliser un pied d’atelier vous permet de faire la majorité du nettoyage debout et donc de minimiser les risques de se faire mal au dos…

pieds d'atelier vélo


2/ La préparation du vélo


Une fois le vélo en place, il est important de dégonfler légèrement les pneus afin de ne pas distendre ces derniers lorsque le vélo n’est pas utilisé. Pour cela dévisser la valve, puis appuyer avec le doigt pour laisser l’air s’échapper. Faites bien attention à ne pas dégonfler entièrement le pneu.

Vous pouvez en profiter pour vérifier la bande de roulement du pneu en enlevant tout ce qui aurait pu s’y accrocher comme des petits cailloux, goudron, etc.

Une fois cette étape faite, vous pouvez passer au lavage du vélo. Pour débuter vaporiser du nettoyant sur toutes les parties de ce dernier, cadre, fourche, guidon, pédales, chaîne, dérailleurs etc.

Kit de lavage vélo

Kit de lavage vélo de la marque VAR



Attendez quelques minutes que le produit agisse
sur toutes les parties puis nettoyer à l’eau. Avant le nettoyage à l’eau pensez à protéger votre selle si celle-ci est en tissu par exemple. Le plus simple est de la protéger avec un sac plastique..

En ce qui concerne le rinçage à l’eau, deux choix s’offrent une nouvelle fois à vous. Vous pouvez, soit passer un coup d’éponge / chiffon sur toutes les parties de votre engin, soit utiliser un jet d’eau. Cette seconde technique est sans doute la plus simple, la plus rapide, mais attention à bien prendre ses précautions !

Pour éviter tout problème lors du passage du jet d’eau, veillez à ne pas utiliser un jet d’eau à haute pression, type karcher, car cela risquerait d’abîmer certains matériaux de votre vélo.

Le but de ce nettoyage à l’eau est, tout d’abord, de garder votre machine dans le même état visuel que lors de son achat, mais surtout de rendre toutes les pièces visibles afin que le dégraissage qui suive soit efficace.

Le nettoyage du cadre peut paraître « inutile », mais sur le long terme il est primordial.


Dégraisser sa transmission


Cette étape est sans doute une des étapes les plus importantes lorsque l’on veut entretenir son vélo.

Dégraisser transmission

1/ Dégraisser la cassette et les pignons


Une transmission en mauvaise état et vos performances sur le vélo seront réduites, d’où l’importance de bien nettoyer cette dernière, et surtout de le faire régulièrement.

il n’y a pas cinquante solutions, munissez-vous d’un dégraissant et appliquez sur le haut de la cassette (Si possible enfilez des gants de protection). Faites tourner lentement la cassette tout en appliquant le dégraissant afin que le produit pénètre bien sur l’ensemble de la cassette.

lubrifiant dégraissant nettoyant vélo
Lubrifiant, dégraissant et nettoyant WDR-40

Après avoir attendu quelques minutes que le produit fasse effet, munissez-vous d’une petite brosse (type brosse à dents) puis frottez afin de tout nettoyer, d’enlever toute la saleté présente.

Brosse nettoyante pignon vélo

Brosse de nettoyage pour pignon de chez Wiggle



A noter qu’une éponge peut également faire l’affaire mais elle sera moins précise qu’une brosse pour aller chercher en profondeur. Une fois cette tâche terminée, séchez la cassette à l’aide d’un tissu type torchon.

Cette étape est à répéter sur les pignons et sur les plateaux, toujours avec une petite brosse afin d’aller chercher les dépôts présents en profondeur. Pour le dérailleur, frottez les articulations du mécanisme, toujours avec une brosse.



2/ Dégraissage de la chaîne de vélo


Méthode 1 : Entretien de la chaîne de vélo manuel

En ce qui concerne l’entretien de la chaîne la méthode la plus simple à utiliser ressemble à celle pour entretenir la cassette. Dans un premier temps appliquez le dégraissant par le haut sur la chaîne tout en faisant tourner doucement celle-ci afin que toute la chaîne soit dégraissée.

Puis, à l’aide d’une brosse, vous allez finir de nettoyer en profondeur la chaîne tout en faisant tourner cette dernière à l’aide du pédalier. N’hésitez pas à faire plusieurs tours de chaîne afin de ne laisser aucun endroit sale.

Une vidéo en image de WD-40 sur le dégraissage de chaîne :



Une fois terminé munissez-vous d’un chiffon propre et passez un coup sur la chaîne afin qu’elle soit bien sèche. Il existe une seconde méthode pour nettoyer sa chaîne, utiliser un boitier nettoyant !

Méthode 2 : Entretien de la chaîne de vélo avec boitier

Beaucoup plus rapide, il vous suffit de verser le dégraissant dans le boitier, puis de le fixer à la chaîne.


Voir notre Kit avec nettoyeur de chaîne de Cyclopro >

Le boitier se charge de dégraisser la chaîne grâce à plusieurs brosses rotatives, il vous suffit simplement de faire tourner le pédalier afin que toute la chaîne passe à plusieurs reprises dans le boitier.

Tout comme la première méthode, vous devez sécher la chaîne avec un chiffon propre.

Comment se servir du boitier nettoyeur de chaîne :


3/ Lubrification de la chaîne de vélo


Méthode 1: Lubrification manuel de la chaîne

Une fois le vélo sec et nettoyé, on passe à la deuxième étape du nettoyage de la chaîne. Il s’agit de lubrifier la chaîne et pour ceci, il existe les huiles spéciales pour chaîne. Faites la goutter « goutte à goutte » tout en faisant tourner votre pédalier.

lubrifiant chaîne vélo
Lubrifiant chaîne de vélo WD-40

Lubrifiez également les dérailleurs, notamment les galets et les articulations, toujours goutte à goutte. Afin que l’huile se propage efficacement, pédalez et faites passer quelques vitesses.
Finissez ce nettoyage en essuyant l’excédent d’huile à l’aide d’un chiffon propre.

La cordée vous montre ça en vidéo :



Méthode 2: Lubrification de la chaîne avec boitier

Dans le cas où vous avez en votre possession un boitier nettoyant, vous pouvez également faire cette étape avec. Pensez à laver le boitier à l’eau s’il a servi à dégraisser la chaîne quelques minutes avant.

Versez le lubrifiant dans le boitier pour accrocher le une nouvelle fois à la chaîne avant de faire plusieurs tours avec le pédalier. Comme pour la « version main », terminez le nettoyage avec un chiffon propre.

L’entretien de la transmission est très important et cela doit se faire régulièrement. Lubrifiez régulièrement sa chaîne est indispensable tout comme les galets et le dérailleur.

Il est possible de faire cette action sans nettoyer complètement son vélo, mais si la transmission est sale, le nettoyage complet du vélo doit être effectué.

Voilà pour la première partie sur l'entretien de votre vélo, dans le prochaine article nous verrons ensemble comment entretenir les freins.

Sportivement, Joris.

← Article précédent Article suivant →