Promo été 2019 - Livraison gratuite AUJOURD'HUI

0

Votre panier est vide

Le fessier est l’une des parties du corps qui entre en contact direct avec le vélo. Amateur ou professionnel du cyclisme, tout le monde se plaint souvent d’avoir mal au fessier après avoir fait une course en vélo. Découvrez les 7 astuces vous permettant de ne plus avoir mal au fessier à Vélo  :

 Douleurs aux fessiers en vélo

1/ Enlever vos sous-vêtements

 

Effectivement, les sous-vêtements favorisent le frottement et l’inconfortable durant la pratique du vélo. Ainsi, il vous est conseillé de ne pas porter des sous-vêtements à l’intérieur de votre cuissard ou tenue de vélo. À vrai dire, cette dernière est exclusivement conçue pour être en adéquation parfaite avec votre peau.

 

2/ Porter un cuissard à sa taille

 

Un cuissard de vélo est généralement ajusté pour éviter le frottement entre les jambes. Ainsi, avant de vous mettre sur votre vélo, faites en sorte de trouver un cuissard qui se marie parfaitement à votre taille. S’il est large, votre cuissard risque de glisser à tout moment. Vous ne serez pas à l’aise dans vos gestes et mouvements dans le cas où il est trop serré.

 

3/ Entretenir son cuissard

 

Pour éviter le risque d’infection et d’inconfort durant une série de cyclisme, il vous importe de nettoyer régulièrement votre cuissard. Effectivement, plus vous prenez le temps de le nettoyer fréquemment, plus vous éviterez l’apparition des bactéries et des boutons qui peuvent être désagréables une fois que vous pratiquez le vélo.

 

4/ La crème de Chamois

 

Il s’agit de la solution par excellence qu’il vous faut avant de vous lancer dans une course de plusieurs kilomètres ou bien une épreuve qui dure quelques jours. En effet, la crème de chamois vous protège exclusivement de certains frottements avec votre tenue ou cuissard. 

 

5/ Employer un garde-boue

 

Durant de la pratique du vélo, il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir un cuissard mouillé ou ressentir une douleur au niveau du fessier. Pour éviter ce petit souci, installez simplement un garde à boue qui protégera votre fessier de la pluie.

 

6/ Opter pour la bonne semelle

 

Semelle trouée au centre, fine, large… cet accessoire existe sous plusieurs modèles et formes différentes. Ainsi, l’idéal est de choisir le type de semelle qui répond à vos besoins en matière d’assise.

 

7/ Choisir les cuissards à bretelles

 

Contrairement aux modèles sans bretelles, les cuissards avec bretelles présentent tout ce qu’il faut pour maintenir votre tenue (cuissard dans sa position idéale) et d’éviter tout contact direct entre votre peau et votre vélo.